d'Osiris à Jésus, le retour à notre véritable nature

L'histoire de l'Humanité

Le Mythe, l'archétype et la réalité

 

 

Ici, rien a voir avec l'Eden bidon des sumériens ou des auteurs qui brodent sur les Annunaki comme Sitchin ou les Chroniques de Girku puisque les textes sont tous fabriqués et n'ont de réel, que le mythe construit destiné à manœuvrer l'inconscient collectif. Vous trouverez dans cette démonstration, le mythe, l'archétype et la réalité  qui se transposera sur les incarnations des personnages et de l'histoire. 

 

 

Partie 1

Le mythe construit l'Archétype qui modélisera la réalité.  

Avant d'entamer la lecture de cette page, nous avons détaillé les Archétypes ici, reportez vous y si besoin. (Pour les abonnés) 

 

l'Archétype

 

Revue Un Temps

Ceci en notant que le Soi était en fait un archétype contenant (ou étant contaminé) par tous les autres...
Ce qui ne nous étonnera pas puisque le self (le soi en anglais) peut aussi désigner l’étendue psychique maximalisée, donc in fine l’inconscient collectif, le Noos-intellect. C’est d’ailleurs sur cette forme qu’il est conçu par certains bouddhistes. Et cela en dépit du fait que Jung indique clairement que l’archétype du Soi… est aussi Jésus (c’est-à-dire le Christ, l’oint) 

 

Comment les mythes fabriqués par les archontes ont ils influencé l'histoire et les incarnations des personnages ? 

 

Nous savons aujourd'hui que l'ensemble des mythes existants ont été fabriqués par la double humanité, les vainqueurs ont écrit l'histoire, ceci afin d'en garder le contrôle et surtout de pouvoir le moment venu, espérer mettre la main sur la Sainte Famille en récupérant leurs prérogatives tout en les conduisant à se tuer entre eux, voir la gravure de l'Enuma Elish avec Tiamat contre Marduk et qui est en réalité (...pour les abonnés) 

Dans le premier exemple, vous pouvez constater qu'en prenant le mythe de la création sumérien le plus important qui est l'Enuma Elish, les personnages inventés comme Marduk ou les noms volés comme Anu, enregistrés dans la mémoire collective et donc l'inconscient collectif, ont produit le long de l'histoire, des similitudes sur les incarnations, tout cela pour traduire des rapprochements inconscients qui écriront l'histoire à venir - c'est-à-dire par rapport à cette fin des temps et les prophéties qui y sont liées. 

 

• Si vous prenez Tammuz et Gesthinanna, ils sont frère et sœur, ils retrouveront cette même filiation à l'époque de Cléopâtre tout en ayant des attributs identiques pour Gesthinanna et l'Archétype du dieu qui meurt pour Tammuz ou Dummuzi (archétype dévolu aussi à Osiris et Jésus) et celui du Soleil levant Hélios, lié à d'autres personnages qui lui appartiennent comme Apollon. 

 

• Pour Marduk, Merenptah et Judas, en tant que Marduk, il est le fils d'Ea dans l'Enuma Elish et il deviendra le 13e fils de Ramsès II, et pour faire le lien à Judas, Jésus le désignera comme le traitre absolu et le 13e apôtre. 

Le vendredi 13 sera aussi transformé par la double humanité comme un jour noir par l'arrestation de Templiers, ceci afin de garder ce chiffre pour maléfique et en retenant que Vendredi représente la planète Vénus (Lucifer et donc Osiris, Aphrodite qui est Nephtys) comme Samedi/Saturne par exemple, le 13 représentant la Terre entourée des 12 gardiens du zodiaque mis en place par Marduk dans ce récit fabriqué.

Vous retrouverez le 13 qui correspond comme par hasard, au nombre de jours de  (....pour les abonnés)

 

Comme nous vous l'avons présenté, tout le jeu sur terre est symbolique et tous les symboles ont été repris par les archontes pour les salir. Que ce soit l'œil associé à la pyramide, le 666 ou les identités de Lucifer, du Diable ou du Baphomet déjà abordé sur le site. 

 

 

Exemple 1 :

 

Mythes fabriqués

 

Dans cette image ci-dessus, vous pourrez faire le lien entre les personnages, vous les avez sur différents niveaux et à différentes époques.

Il faut bien prendre en compte que l'intelligence de l'archonte va bien au-delà de ce que l'humain est capable de concevoir puisqu'il voit dans le futur et le passé en même temps et qu'il construit un scénario global sur la durée même de notre histoire. Le culte du soleil d'Aton d'Akhénaton qui démarre de son époque jusqu'à aujourd'hui en est la plus belle démonstration. Et dans le même temps qu'il tente de voler le Soleil avec le culte d'Aton, il détournera le temps et les méridiens pour la navigation maritimes - et Céleste. 
 

C'est pour cette raison que sans la clé de lecture universelle, il est impossible de comprendre le jeu sur terre puisque le scénario ne devient visible que si vous avez une vue d'ensemble sur TOUS les personnages et donc leurs incarnations sur la durée même de l'histoire du monde, mythes compris. 

 

 

Tout mélanger pour ne surtout rien comprendre 

Pour être sûr que personne ne retrouve ou ne comprenne quoi que ce soit, la double humanité aura créé et mélangé tous les mythes entre eux en inventant d'autres histoires sur ces histoires - comme l'Illiade d'abord et puis l'Odyssée - qui mélangera le personnage d'Ulysse à Troie à la même période que celle ou il était normalement déjà présent en tant qu'Euphorbe (donné par Pythagore lui même)... Ulysse (Osiris) aurait donc enlevé la statue de Pallas (Nephtys) qui permit la chute de Troie tout en inventant le cheval de Troie pour détruire sa propre cité... dont la guerre avait été provoquée par la faute de la Déesse Aphrodite (Nephtys) à cause des pommes d'or. Cette dernière étant aussi présente au même moment sous deux identités différentes... future femme d'Ulysse sous Pénélope et Helène, enlevée par Paris (Horus).

Les mythes de l'Iliade et l'Odyssée étant sans doute les plus trafiqués de tous. 

 

L'exemple de plus facile à prendre en compte est celui d'Anu (nom volé) et de son fils Ea, dans la Bible avec Yahvé ou le Dieu imposteur, qui se fera passer pour le père de Jésus. Ces mythes fabriqués construiront alors un inconscient collectif qui se manifestera plus tard avec le personnage d'Akhénaton et Toutankhamon. On voit l'ascendant incroyable que prend notre archonte favori partout ou c'est possible, pour être sûr de remporter le jeu au final.

 

Le mythe fabriqué ne se répète pas partout de la même façon, il y a donc une clé mathématique (...pour les abonnés). 

Il faut se représenter tout d'abord l'ensemble des mythes et comprendre que chacun d'eux impacte la réalité à un moment donné, mais pas de façon régulière. 

 

 

Exemple 2 :  L'Enuma Elish/La mythologie Grecque/La bible/Akhénaton (pour les abonnés) 

Exemple 3 : Shamas, le Soleil, la Couronne et le retour du Roi ; L'Enuma Elish/à l'époque de Jésus/Clovis/Révolution Française (pour les abonnés) 

Exemple 4 : La Sarah des Sainte Maries de la Mer (pour les abonnés)

Clé de lecture des mythes existant avec leurs personnages correspondants (pour les abonnés)

 

 

 

 

 

 

Publié le: samedi 11 juin 2022 (394 lectures)
Copyrights © par d'Osiris à Jésus, le retour à notre véritable nature

Format imprimable

[ Retour ]